Le cri du 28 juin : CAPSLOCK DAY

Aujourd’hui c’est le capslock day, l’occasion de nous rappeler pourquoi il est plutôt conseillé de s’abstenir de s’exprimer de la sorte sur les réseaux…

Apparu en 2000 sous l’impulsion d’un certain Derek Arnold pour exprimer le hurlement à l’écrit, cet événement était à l’origine prévu le 11 octobre, avant que la date du 28 juin n’apparaisse en 2009 et devienne la nouvelle date officielle, bien que la première soit toujours reconnue comme valide.

En ergonomie, l’écriture en majuscule est sujette à une certaine prudence. Ainsi, il est déconseillé D4ECRIRE UN TEXTE TOUT EN MAJUSCULE CAR C4EST PLUS DIFFICILE A LIRE ET A DECHIFFRER, alourdissant de fait la charge de ma mémoire de travail. Le message à faire passer est grandement pollué, et a de grandes chances de ne pas être lu. Quelque soit le fond du propos… A éviter donc.

De l’utilité du capslock

Il est cependant parfois avantageux de tomber sur un texte tout en majuscule : c’est un détecteur à « boulet », néophyte, rageux, dont le troll jouira pendant un temps. Il permet également de détecter les utilisateurs de Mac, ces derniers bénéficiant d’un clavier plus adapté à l’écriture tout en caps lock avec le mode « Français – numérique » (et pas digital grr). Quand on dit qu’il n’y a que des avantages avec l’étude des expériences utilisateurs, Apple connait bien son public (Bisous !)

Plus sérieusement, la bonne vieille Netiquette rappelle qu’est utilisé le caps lock indique que l’on crie, et donc à moins que cela ne soit le cas, il convient d’éviter d’écrire de la sorte.

En tout cas, le Conseil National du Numérique s’est emparé de ce sujet, même s’il semble que ce genre de réflexion devraient plutôt provenir du CSA…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>